Le magazine iEntreprise réalisait en février dernier un dossier spécial sur la Busines Intelligence et interrogeait QlikTech sur ses évolutions et ses bénéfices. L’occasion de rappeler les fondamentaux de la solution QlikView, résolument tournée vers les besoins de l’utilisateur.

 

Les investissements dans la Business Intelligence ne ralentissent pas en période de crise. Gartner prévoit une croissance du marché de près de 10% jusqu’en 2014. Selon le cabinet, les entreprises espèrent que ces outils leur permettront de réduire leurs coûts, d’améliorer leur productivité et leur agilité.

Constat intéressant : les entreprises impliquent de plus en plus les utilisateurs dans le choix des outils et s’attachent à sélectionner la solution qui répond réellement à leurs besoins métiers. La facilité d’utilisation et la flexibilité dépassent maintenant les critères techniques. Les utilisateurs cherchent à reproduire la même expérience qu’avec leurs outils personnels.

 

Interrogé par le magazine, René Bergniard, Vice-Président de QlikTech France se réjouit de cette évolution : « Il faut que les éditeurs cessent de proposer des fonctionnalités inutiles aux besoins quotidiens. La raison d'être de l'informatique n'est pas de se faire plaisir sur un plan technologique, mais de répondre à des problématiques métiers. »

 

Il ajoute que les périodes de crise peuvent être bénéfiques pour les entreprises : « Généralement, celles qui survivent à ces périodes de morosité économique deviennent plus efficaces qu’auparavant dans le pilotage de leur activité. Pour prendre les bonnes décisions, il faut savoir exploiter les données de manière intelligente. Tirer profit de ses données cachées peut être salvateur."

 

Et vous, comment avez-vous tiré profit de vos applications QlikView en cette période agitée ?