Le mois dernier dans le blog Business Discovery, deux récits d’utilisation de QlikView qui pourraient inspirer nos pouvoirs publics.

 

QlikView et les diagnostics médicaux

Au QlikView Technology Summit de San Francisco début février, nous avons pu découvrir une utilisation de QlikView dans un établissement de santé, pour une aide au diagnostic des patients. Au fur et à mesure que le patient décrit ses symptômes, les infirmières font des sélections dans l’application QlikView,  qui liste alors les diagnostics possibles, de moins en moins nombreux au fur et à mesure que les symptômes sont sélectionnés. Un gain de temps réel par rapport au long questionnaire que doivent remplir les patients américains dans ce type de situation et l’assurance d’une expertise partagée par tous les utilisateurs.

Cette utilisation originale vous fait sans doute penser à d’autres cas de diagnostic, pas forcément dans le domaine de la santé.

 

Pour en savoir plus, lisez l’intégralité du post ici :

http://community.qlik.com/blogs/theqlikviewblog/2013/02/12/another-amazing-use-for-qlikview#comments

 

QlikView et l’éducation

Ici aussi, le système américain se révèle un peu éloigné de nos habitudes hexagonales, mais le cas décrit dans cet article est intéressant. FirstLine Schools est un groupement d’écoles de la Nouvelle-Orléans qui regroupe 2500 étudiants et bénéficie du programme QlikTech « Change Their World ».

Un aspect important de la réforme de l'enseignement public est d’utiliser les données pour orienter l’éducation. Mais les chefs d'établissement et les enseignants ne sont généralement pas des spécialistes de l’analyse statistique, et ils se trouvent confrontés eux aussi à la diversité des sources d’informations.

Grâce à QlikView, ils peuvent maintenant analyser facilement les données sur les résultats des étudiants et suivre leur courbe de progrès, en croisant avec des données démographiques, des informations sur les cours choisis, leur assiduité, leurs activités annexes, etc. Le but est bien de tout mettre en œuvre pour assurer aux élèves les meilleures performances, et de réagir dès qu’une tendance se dessine.

En France, nous expérimentons déjà le suivi en temps réel des résultats de nos chères têtes blondes à travers le portail « Ecole directe », pouvons-nous imaginer un « pilotage de la performance » d’un tel niveau ?

 

Lisez l’article d’Erica Driver pour connaître les autres utilisations de QlikView dans cette école :

http://community.qlik.com/blogs/theqlikviewblog/2013/02/19/qlikview-is-playing-a-part-in-education-reform