« L’avenir de la BI repose sur la Business Discovery, les technologies OLAP traditionnelles imposent trop de contraintes pour répondre efficacement aux besoins des utilisateurs. »
Patrice Canonne, BI Manager à la BCP

 

Jusqu’en 2010, la Banque de Commerce et de Placements utilisait une solution de BI traditionnelle pour réaliser son reporting.  Des dizaines de rapports étaient édités pour suivre l’activité, mais ils ne permettaient pas d’effectuer de réelles analyses des données. Le manque de convivialité de l’outil et les indicateurs prédéfinis ne convenaient plus aux besoins d’interactivité et de rapidité d’accès aux données. « Les évolutions en matière de BI analytique étaient au point mort, constate Patrice Canonne, BI Manager. Nous n’avions plus de demande des utilisateurs car leurs analyses leur semblaient irréalisables avec les outils BI utilisés alors. »


Une transformation complète du processus d’analyse

La première application développée avec QlikView concerne le suivi et l’analyse de la profitabilité des clients, pour les activités de Wealth Management et de Trade Finance. Elle permet des analyses sur les revenus et les volumes, avec des tris par client, groupe de clients, account manager, branche fonctionnelle, pays,  type d’activité…
Cette application a permis de remplacer près de 50 rapports effectués avec Business Objects.

 

Des applications qui se propagent vite

Aujourd’hui, QlikView est utilisé au quotidien par plusieurs dizaines d’utilisateurs. Le service comptable a fait développer un bilan financier, et de nouvelles applications ont été créées ou sont en cours, pour réconcilier des données de marché, issues de fichiers plats ou de tableaux Excel. De nouveaux projets émergent également pour le monitoring en temps réel de la trésorerie, ou encore pour la mesure du risque pour le Wealth Management, avec des indicateurs affinés qui permettront de prendre de meilleures décisions.
« QlikView a réellement changé la façon de voir et d’interagir avec les données, contacte Patrice Canonne. Les utilisateurs sont enthousiastes et nous voyons leur taux d’utilisation de l’application progresser sans cesse. »


Patrice Canonne a mené le projet en s’appuyant sur QlickCommunity, qui lui a permis d’obtenir des réponses au moment des premiers développements. « C’est une plateforme très utile, qui démontre aussi le poids de la communauté des utilisateurs de QlikView », conclut-il.


Pour connaître l’histoire de la BCP, retrouvez l’intégralité de la Success Story sur notre site :
http://www.qlikview.com/ch-fr/explore/customers/customer-listing/b/banque-de-commerce-et-de-placements?ga-link=hero

 

Si vous souhaitez vous aussi témoigner, et donner de nouvelles idées aux utilisateurs de QlikView, contactez-nous !