Le Groupe SNI, premier bailleur locatif français, a déployé QlikView sur son système de gestion des ressources humaines pour remplacer les états de reporting statiques. Plus de 500 utilisateurs accèdent aujourd’hui à QlikView pour analyser les RH, les budgets et l’activité locative.
« QlikView a transformé notre processus de reporting grâce à ses capacités d’analyse et d’exploration des données instantanées, » constate Frédéric VINOT, Responsable Pôle Décisionnel & Infocentres du Groupe SNI.


Un système RH uniformisé

En 2009, le groupe SNI décide de faire évoluer son système de gestion des ressources humaines. Plusieurs logiciels équipent les différentes entités du groupe, ce qui ne permet pas d’obtenir une vision consolidée. « Nous avions créé de nombreux états d’analyse pour centraliser l’information et prendre en compte l’organisation très éclatée du groupe, explique Frédéric Vinot, Responsable du Pôle Décisionnel et Infocentre, et les utilisateurs exprimaient régulièrement de nouveaux besoins, complexes à traiter avec les outils que nous utilisions à l’époque. »  Plutôt que de rédevelopper les 250 états de reporting utilisés alors, l’entreprise décide de se tourner vers une solution qui permette aux utilisateurs d’explorer dynamiquement leurs données pour analyser les indicateurs utiles.

 

Des analyses dynamiques pour affiner le budget et vérifier la cohérence des données

L’application QlikView développée pour les RH permet aux utilisateurs de réaliser des contrôles de simulation de paie et de gérer le personnel, avec une consolidation au niveau du groupe. On retrouve les indicateurs classiques des ressources humaines (effectifs répartis par métiers, par typologie de contrat, suivi des entrées et sorties, pyramide des âges, etc.) qui peuvent être analysés sur tous les axes de l’organisation du groupe : société, établissement, agence, métier… Ces analyses servent notamment à l’élaboration budgétaire.
QlikView a aussi permis de mettre en place des contrôles de cohérence pour vérifier les anomalies, en comparant notamment les données de la paie avec celles des systèmes de gestion. Un numéro de sécurité sociale erroné, une affectation analytique incohérente, sont des éléments qui apparaissent maintenant clairement, et qui sont envoyés automatiquement aux responsables par e-mail pour être traités rapidement.

 

Plusieurs centaines d’utilisateurs dans tous les métiers

Après les ressources humaines, QlikView a été déployé pour tous les besoins d’analyse et d’exploration des données. La direction du patrimoine envisage notamment d’analyser ses données avec une vision géographique de l’information. Pour la gestion locative, certains indicateurs de gestion sont recalculés quotidiennement et d’autres, plus complexes, sont générés chaque fin de mois. Ils permettent notamment de suivre les fondamentaux de la gestion immobilière : taux d’occupation, impayés, loyers et charges locatives. Cette application QlikView est un observatoire important, qui sert notamment à justifier les actions auprès des organismes externes.

 

Retrouvez l’intégralité de la Success Story du Groupe SNI en pièce jointe et sur notre site :
http://www.qlikview.com/fr/explore/customers/customer-listing/g/groupe-sni