Les chatbots sont des petits agents conversationnels qui apparaissent sur nos smartphones pour faciliter nos vies. Pourquoi ne pas en avoir un pour vous aider à piloter votre activité ?

 

De Qlik Sense aux chatbots

 

Avant de parler de chatbot, il nous faut un outil de pilotage, par exemple Qlik Sense. C’est un outil de business discovery édité par Qlik, un des leaders sur le marché de la BI (pour plus d’informations c’est ici). La grande force de cet outil est son modèle associatif et, ce qui va nous intéresser, la grande richesse de son API. Qlik Sense permet aux développeurs d’étendre la plateforme, avec par exemple des nouvelles visualisations, des plugins pour enrichir les fonctions de base ou encore des chatbots.

 

Un chatbot permet de faire énormément de choses comme acheter un billet d’avion, commander une pizza ou encore simuler un chat (l’animal). Avec l'avènement des I.A., les agents conversationnels vont prendre une place de plus en plus grande dans notre quotidien.

 

Agent Conversationnel d’Excelcio

 

A.C.E. est un prototype de chatbot pour Qlik Sense, il utilise plusieurs outils comme :

  • Dialogflow pour le traitement du langage naturel
  • Node.js pour la création du “cerveau” du bot
  • Qlik Sense pour l’analyse de données
  • Telgram & un chat web pour l’interface avec A.C.E.

 

Pour expliquer le fonctionnement nous allons suivre Maverick, un jeune pilote qui cherche à suivre ses performances et celles de ses concurrents.

 

Maverick à A.C.E. : “donne moi le top 3 des pilotes par nombre de points pour la promotion 2017”.


Cette demande est directement envoyé au service du traitement du langage naturel pour être traduite en langage informatique. À la réception de ces données, A.C.E. transfert la demande à Qlik Sense qui lui retourne un tableau contenant le résultat. Le bot n’a plus qu’à mettre en forme les données.

 

A.C.E. :

Maverick sait maintenant qu’il est deuxième de la promo et qu’il doit réussir la dernière épreuve de pilotage pour être un Top Gun. Ici notre petit Maverick a obtenu la réponse à sa question instantanément alors qu’en passant par la le hub Qlik Sense cela lui aurait pris plus de temps et à Mach 2 chaque second compte.

 

maverick.gif

 

Un chatbot qui nous donne les informations que l’on cherche c’est bien mais un chatbot sympa c’est mieux. A.C.E. est programmé pour faire des blagues et taquiner les utilisateurs curieux. L’idée est de personnaliser le bot pour qu’il s'intègre dans la culture de l’entreprise. Prise en compte du tutoiement ou du vouvoiement, les blagues, affichage de graphique ou de tableau, la charte graphique …

 

Chatter plus loin

 

Le fonctionnement simple des chatbots permet de donner des réponses rapide aux questions simples que l’on peut se poser comme “le chiffres d’affaires par clients pour l’année 2017” ou encore “donne moi le meilleur client pour l’année 2016” sans toutefois se connecter à Qlik Sense, choisir son application, sa feuille et faire ses sélections...

 

A.C.E. vient juste de naître mais comme Chappie il apprend vite. On peut facilement imaginer qu’il sera bientôt capable d’interagir avec Qlik NPrinting pour lancer des tâches ou des rapports à la demande ou encore commander le serveur Qlik Sense (rechargement des tâches, allocations de token, ...).

 

Pour ne rien rater de son évolution vous pouvez nous suivre sur Twitter @excelciogroup, LinkedIn et pour nous voir c’est ici.